Les bienfaits de la sauge

La sauge est une plante cultivée depuis l’Antiquité, et reconnue pour ses nombreuses vertus médicinales : astringente, tonifiante, antiseptique, anti-inflammatoire, antispasmodique, fébrifuge… Incontournable en naturopathie, elle sait traiter presque tous les maux ! Dans cet article, nous vous expliquons quels sont les bienfaits de la sauge.

Découvrez notre sélection de sauge blanche Apiana de Californie dans la rubrique “Purification & Rechargement” de notre e-boutique.

« Celui qui veut vivre à jamais, doit manger de la sauge en Mai. » – Incantation magique

Les variétés de sauge sont nombreuses, mais les plus courantes restent la sauge officinale (Salvia Officinalis) et la sauge sclarée (Salvia Sclarea). Naturellement riche en oestrogènes, l’une des hormones féminines, cet herbacé est connu comme étant l’allié des femmes par excellence. Elle permet d’atténuer le syndrome prémenstruel, la dysménorrhée, et peut même stimuler l’ovulation.

Comment utiliser la sauge ?

Pour profiter de ses bienfaits, on peut l’utiliser de différentes façons :

EN FUMIGATION 

La sauge blanche est excellente pour purifier ses cristaux et son lieu de vie. On utilise des fagots de feuilles séchées, que l’on brûle pour diffuser son arôme.

EN INFUSION

Récoltez quelques feuilles fraîches, puis laissez-les infuser dans de l’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. L’infusion de sauge est excellente pour faciliter la digestion, atténuer les douleurs stomacales ou pelviennes et brûler les graisses. Elle permet également de soulager les maux de gorge. 

EN CUISINE

Réalisez une huile d’olive aromatisée en laissant macérer quelques feuilles de sauge pendant une dizaine de jours. Ou bien utilisez des feuilles fraîches et disposez-les sur une pièce de viande avant cuisson, afin de libérer ses saveurs. Le goût subtil et délicat de la sauge assaisonnera vos plats à merveille !

EN AROMATHÉRAPIE

L’huile essentielle de sauge permet de réguler naturellement le cycle menstruel de la femme. Elle les accompagne durant toute leur vie, pour soulager les douleurs liées au syndrome prémenstruel, à la dysménorrhée, et même la ménopause. Elle peut également être utilisée pour soulager les piqûres d’insecte et les démangeaisons.

EN BEAUTÉ

Réalisez un hydrolat de sauge à partir de feuilles fraîches. Cette lotion s’applique sur le visage comme tonifiant, ou s’incorpore dans des soins pour le corps afin de traiter la cellulite, soulager les jambes lourdes et la rétention d’eau. L’hydrolat peut également se consommer en tant que boisson.

Pour en réaliser, c’est très simple :

  • Versez 1/2 L d’eau dans une grande casserole ;
  • Placez ensuite une casserole bain-marie remplie de feuilles de sauge ;
  • Puis déposez une tasse au milieu de cette même casserole.
  • Placez un couvercle sur la grande casserole ;
  • Déposez quelques glaçons sur le couvercle, et portez à ébullition ;
  • La distillation commence lorsque la vapeur apparaît : elle créé des gouttes qui vont tomber dans la tasse.
  • Lorsqu’il n’y a plus aucune vapeur, la distillation est terminée : vous pouvez alors récupérer votre hydrolat ;
  • Laissez-le refroidir avant de l’utiliser.

Fabriqué dans des conditions d’hygiène optimale, votre hydrolat pourra être conservé un mois au réfrigérateur. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour améliorer sa conservation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner